Installer un aquarium de reproduction pour discus

7

Comment réaliser un aquarium de reproduction pour discus? Pas toujours facile lorsque l’on débute. Je vous propose dans cet article (et vidéo) de découvrir quelques clefs afin de réussir votre projet.

Il complètera le reportage vidéo que j’ai publié sur YouTube. Vous retrouverez ci dessous.

Envie d’aventure?

Vous maintenez correctement vos discus depuis quelque temps. Ceux-ci sont en bonne santé et commenceront à coup sûr à montrer des comportements de reproduction.

Vous sentirez alors peut être l’envie d’élever des alevins et assister au fabuleux spectacle de la dance des petits autours de leurs parents.

Obtenir des oeufs de discus n’est pas complexe en soit. Mener à terme une ponte jusqu’à l’alevin de 5-6 cm est par contre un petit peu plus complexe.

Discus: Réellement complexe?

Pas vraiment, si l’on se donne les moyens de réussir et surtout d’investir un peu de son temps (Le principe d’un hobby finalement!).

Aussi… (ou peut-être « surtout ») la réussite de cette aventure sera conditionnée par l’ensemble des bons conseils que vous pourrez glaner. En gardant tout de même à l’esprit que rien ne remplacera la pratique!

Vouloir reproduire les discus, c’est parfois accepter que tout ne se passe pas très bien du premier coup…

Un minimum de préparation

Il faudra être conscient que réaliser un aquarium de reproduction pour discus c’est accepter de s’engager.

Car la reproduction de se magnifique poisson ET l’élevage de ses petits nécessitera d’installer non pas un… mais quelques aquariums.

Il faudra être prêt à consacrer une partie de son temps, car cette aventure peut s’avérer quelque peu chronophage. (Surtout le premier mois de vie des alevins)

Ce que je vous présente ici, c’est finalement le début de l’histoire. C’est à dire quelques outils pour vous mettre sur la bonne voie.

Il ne faudra pas hésiter à s’équiper un minimum afin de se faciliter la tâche. Pensez à prévoir l’ensemble des aspects contraignant tels que l’évacuation de l’eau usée ou encore l’acheminement et le stockage de l’eau « propre ».

Une réflexion qui vous fera gagner un temps précieux…

Exemple de cuves de stockage de l’eau (Dimensionner selon les besoins)

Aquarium de reproduction pour discus: simple et efficace

Il existe de nombreuses méthodes pour installer un aquarium de reproduction pour discus.

Celle que je présente dans la vidéo est simple et efficace. Il faudra toutefois bien prendre en compte que la filtration proposée demande un certain suivi.

La filtration sur « airlift » ou « exhausteur » requiert un entretien régulier. En effet, celle-ci ne présente pas une surface de colonisation bactérienne aussi développée que d’autres filtres.

Il faudra par conséquent retirer régulièrement les excréments se trouvant au fond de l’aquarium, et nettoyer régulièrement la mousse (Avec de l’eau de l’aquarium).

Ceci afin que la mousse ne sature pas en matière organique; et continue à bien jouer son rôle.

Optez pour une cuve nue d’une centaine de litres d’eau. Les dimensions idéales souvent décrites sont 50 cm x 50 cm x 50 cm. Mais les cuves de dimensions standards conviennent très bien.

Entretien aquarium de reproduction pour discus
L’entretien devra être le plus facile possible
Nettoyage au siphon aquarium de discus
Retirer régulièrement les excréments

Attention au matériel premier prix

Je sais qu’il est quelque peu à la mode de proposer des méthodes « low cost »… Mais je vous conseille d’investir afin de ne pas vous handicaper avec du matériel de qualité moyenne.

Choisissez du matériel fiable et contrôlé

A titre d’exemple, j’évoquerais le cas du filtre exhausteur que l’on peut trouver à divers tarifs… Privilégiez une source fiable.

Il y a encore peu de temps, j’entendais des amateurs allemands se plaindre de leurs poissons… (Pas de fécondation, réussite faible, alevins peu viables etc…) Ceci jusqu’à ce que les analyses de leurs mousses filtrantes démontrent la présence d’une ribambelle de produits chimiques et toxiques en tous genres…

Même si c’est un peu (parfois beaucoup) plus cher, je vous incite à investir dans du bon matériel.

Concernant les filtres exhausteurs, vous aurez par exemple ceux de la marque SERA qui sont très bien. (Filtre SERA L300)

Sur la vidéo que vous avez vu, j’utilise des filtres TEKair de la marque JBL… Mais selon mes dernières informations, la marque allemande à arrêté sa distribution. (Bien Dommage)

Orientez votre préférence sur des mousses à pores fins.

Concernant les autres éléments que sont la pompe à air ou le chauffage mon choix se porterait sur une pompe à air Eheim et un chauffage Jäger.

Tester l’eau de l’aquarium…

Le discus demande en lui même un suivi régulier de son environnement. Si les sujets adultes acceptent des eaux plus minéralisées; les oeufs de votre poisson favori seront quant à eux un peu moins tolérant.

Pour vérifier que l’on se situe dans des valeurs acceptables pour le bon développement embryonnaire de l’oeuf; il vous faudra un peu d’équipement.

Si vous avez le budget, vous pouvez vous équiper d’une palette complète de tests.

tests d'eau de l'aquarium de reproduction pour discus
Deux paramètres qui seront souvent vérifiés

Mais le minimum, sera de vous équiper d’un conductivimètre (Comme le Hanna instruments DIST 3 par exemple), d’un test pH, nitrites et nitrates.

Les paramètres que vous utiliserez le plus seront la conductivité, le pH et pour finir les nitrates.

On cherchera à se situer aux alentours de 100 micro siemens/cm pour la conductivité (tolérance variable selon les souches de discus), pour un pH acide (En dessous de 7) et une valeur nitrates la plus faible possible.

Ceci aura une influence sur les taux de survie aux divers stades critiques: Motilité des spermatozoïdes, Fécondation, phase embryonnaire, éclosion, phase larvaire, nage libre etc…)

Si besoin, je vous conseille la lecture de cet article paru ultérieurement sur Fanatik-Discus: Comprendre les principaux paramètres d’eau.

A moins d’avoir la chance d’avoir ce type d’eau à la sortie du robinet, il vous faudra probablement vous équiper d’un osmoseur. Il vous permettra d’ajuster vos paramètres d’eau très facilement.

Pour résumer…

Aquarium de reproduction pour discus

Pour l’installation de votre aquarium de reproduction pour discus, il faudra prévoir:

  • Un aquarium d’environ 100 litres
  • Un chauffage
  • Un filtre exhausteur (Ou tout autre système n’aspirant pas les alevins)
  • Une pompe à air
  • Un éclairage de puissance moyenne
  • un thermomètre
  • Un Conductivimètre
  • Des tests d’eau à gouttes fiables: pH (ou électronique), nitrites, nitrates
  • Un cône de ponte (voir vidéo)

Les bases sont posées… Si nécessaire, n’hésitez pas à poser vos questions ou même proposer vos astuces en bas de cet article.

Si vous avez aimé la vidéo reportage disponible sur la chaine YouTube de Fanatik-Discus, je vous encourage à « liker », commenter et même partager. (A vous abonner si ce n’est pas encore fait!!!)

Vous participerez ainsi grandement à son développement et son exposition au public.

Pour ceux qui le désirent, vous pouvez aussi grossir le nombre toujours plus grand des abonnés au site! Vous recevrez ainsi toutes les notifications de parutions d’articles.

A très bientôt!

Instagram -> @fanatik.discus-Yann Hoiret


Inscription à la newsletter

About Author

Éleveur et Chroniqueur Discussophile, Yann Hoiret partage sur le blog Fanatik-Discus son expérience et sa passion pour le roi des aquariums. A partir de 2014 il collabore en tant qu'auteur pour le magazine français "AquaMag", les magazines allemands "Discus Live" et "Discus yearbook". Il participa en tant que Juge international au France Discus show 2014 et 2016 d'Arvert, au Greek Discus Show 2014 d'Athènes, au Paris Grigny Discus Show 2015, 2017 et 2019, au FIDO concurso 2016, 2017 et 2018 Espagne, au Nordic Discus Show 2018 Suède, au France Discus Show 2018 de Cognac, à la Discusvrienden Discus competition 2018 et 2019 Pays-Bas.

7 commentaires

  1. Gary Walker on

    Hello Yann! I throughly enjoyed the video, very informative and broken down nicely! Your fish room is also very nice. Always nice to get the family involved, when younger both of my daughters would like to get their hands in on the action weather it be with a hose in their hand or helping me prepare a Beefheart mix!

    Very nice looking stock also especially the Brown pair, if you don’t mind me asking are they wild?
    Ok, till next time.
    Look forward to more postings!
    One more thing, nice shirt!
    Anyway to obtain one?
    Gary

  2. Yann Hoiret on

    Hello Gary!
    Always nice to read this kind of comment… Appreciate it, thanks a lot 😉
    And welcome aboard! If you want to be updated of any new article (each translated in English) feel free to subscribe the newsletter.
    You will receive an e.mail for each new article I will publish here.
    Try to do my best to propose good informations… And in few days, I will collect many more from the Vivarium event in Holland.
    Well, for the fish they are not wild discus but the results of cross I did to extract some genes from my lines. They are the F3 generation of a cross I did from Red Melon and Red Golden Diamond.
    My goal was to extract here some pure (or mostly pure) genes and also to understand the RGD makeup… Now I would like now to fix it.
    It is interesting to explore such things.. takes some times… but it’s interesting. Several persons ask me the origins of those browns… Answer is: Somewhere Inside a part of your fish… just try to extract it ahahahaha
    For the shirt, I can try to study this…
    Where you from?
    Yann 🙂

  3. Gary Walker on

    Hello Yann! I am signed up, as I received an email on this article!
    The Browns are great looking! Shape, color, markings!!
    In 2012 I did a similar cross, mine resulted in a deeper red color with a thick black band thru the dorsal; anal fin. Characteristic of wild caught specimens.
    I live in Florida USA
    also is there another means of communicating that you prefer other then using this as I know this is used for comments on articals that you post here.
    Thank you!
    Gary

  4. Yann Hoiret on

    Hello Gary,
    Sorry for late reply… I left home during 5 days long for the Vivarium Holland event… (Huge discus meeting again 🙂 )
    For the tee-shirt, I just asked to a producer to have an idea of price.
    You can contact me via messenger on Facebook, or Instagram OR even by using the « Contact the author » form directly here.
    Best regards,
    Yann

  5. Frédéric on

    Bonjour,
    Après consultation de votre vidéo, au sujet de la reproduction des discus, j’ai préparé mes bacs de 90l chacun. Mes paramètres d’eau sont:
    NO2 0
    NO3 Inf à 25
    GH 4
    KH 6
    PH 6,6
    CL2 0
    tests gouttes
    Pas fait la conductivité (pas équipé pour l’instant) mes discus sont dans un aquarium de 260l (2 bacs identiques) avec 6 discus de 10/12cm et j’ai déjà la formation de deux couples (dont un qui a déjà pondu… un peu trop tôt je pense)
    Changement d’eau deux fois par semaine 20/25%.(1/3 d eau de source et 2/3 eau de pluie de ma maison)
    Mes questions; mes couples peuvent t’ils déjà aller en bac ? Ou faut ils les laissé grossir un peu plus?
    Et la masse filtrante sur pompe à air est elle assez efficace (mes bacs sont fait à l’identique au votre………. pour une fois que je suis des conseils)
    merci pour les réponses
    bonne journée
    Frédéric

  6. Yann Hoiret on

    Bonjour Frédéric,

    J’ai volontairement déplacé votre question en dessous du bon article.

    Effectivement il serait préférable de vous équiper d’un conductivimètre. Cela facilite beaucoup de choses.
    Une chose m’interroge: Etes vous sûr de vos tests KH et GH? Car leur valeur est inversée.
    J’entends que vous devriez trouver un KH de 4 (et non 6) pour un GH de 6 (et non 4). Si tel est réellement le cas, alors prenez le temps de vérifier votre eau de source, voir changez la.
    Attention, cela pourrait venir de la présence de pierres… mais j’imagine que vous n’en avez pas.

    Sinon, pour vos questions:

    Plus qu’en taille, c’est en âge qu’il faut résonner… Si vos discus font 10-12 cm et ont 2 ans, alors c’est bon. Si ils ont 8 mois… Alors le mieux est d’attendre.

    Les mâles sont de toute façon fécond généralement plus tard que les femelles. Donnant des reproductions « avortées ».

    Pour les filtres dit « exhausteur », pas de souci à condition que les pores de mousses soient fins, le filtre bien ensemencé comme je l’explique dans la vidéo.

    Aussi, attention, le volume de mousse est important. Pour exemple, le volume de mousse que JBL conseillait sur le modèle de la vidéo (ce modèle n’existe plus) était de 1 mousse pour 80 litres.
    Moi je l’ai doublé car….. il y aura bien sûr à compter sur la pollution engendrée par les alevins. Certes faible au début, mais grandissante jours après jours.

    De même, le bon fonctionnement de ce type de filtre est lié au débit d’air, qui influera sur… le débit d’eau traversant le filtre. En résumé, il faut une bonne pompe à air, quitte à réguler le débit d’air avec un robinet si celui ci est trop fort.

    Il faudra, bien entendu effectuer des changements d’eau réguliers pour soulager le filtre.

    Bonnes reproductions! 😉

  7. Frédéric on

    Bonjour Yann
    Merci pour votre réponse ultra rapide et complète.
    Effectivement j’ai bien mis des pierres plates pour la ponte futur.
    En ce concerne mon couple (femelle alenquer et mâle royal bleu), la ponte s’est faite mais le mâle ne l’a pas fécondé, je pense qu’il n a que 7/8mois, je vais demander au petit éleveur local qui me l’a fourni. L’alenquer viens d’animalerie donc plus compliqué.
    Cdt
    Bonne journée
    Frédéric

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.