Jack Wattley le pape du discus nous quitte

1

C’est avec un sentient de tristesse que nous venons d’apprendre le décès de celui que l’on appelait « le pape du discus »: Notre ami Jack Wattley.

Je n’aurais pas assez de mots pour décrire ce que cet homme a pu représenter pour moi, adolescent. J’ai découvert le discus à travers les mots du français Jean Claude Nourissat… Je l’ai adulé avec ceux de Jack Wattley.

Tout jeune aquariophile, j’ai découvert grâce à son livre « Discus pour les perfectionnistes » un monde que je ne soupçonnais pas. Je voulais moi aussi m’immerger avec eux, devenir éleveur et côtoyer pour toujours cet animal mythique.

 

Une source d’inspiration…

Jack Wattley Duisburg 2010

Jack Wattley se prêtant en public au jeu des questions-réponses durant le championnat du monde des discus 2010

Cet éleveur aura marqué des générations de passionnés. Pourtant, j’ai régulièrement remarqué que les plus jeunes générations ne le connaissaient pas.

Que cet hommage leur donne l’envie d’en savoir plus sur lui et sa vie…

Car il fût de ceux qui auront marqué de leur empreinte l’histoire de l’élevage du discus. Devenu en l’espace de quelques années un star incommensurable. Sa notoriété; il l’aura acquise grace à ses fantastiques discus turquoises. Il aura aussi rendu populaire une méthode d’élevage artificielle des alevins développée aux Etats-Unis. Participé à de nombreuses manifestations dédiées aux discus. Jugé dans des concours de grande renommée… Sa contribution pour le roi des poissons et le hobby fût tout simplement énorme.

Cet homme m’aura inspiré un profond respect. Il avait une telle aura, une simplicité et une humilité remarquable.

Il fût tout simplement l’un des pionniers de l’élevage du discus, ne se contentant pas d’améliorer ce que pouvait lui offrir la nature. Mais bel est bien de créer quelque chose de nouveau, par le biais d’un élevage sélectif. Et ce à une certaine échelle…

 

Une rencontre inoubliable avec le pape du discus…

Dédicace de Jack Wattley

Dédicace de Jack Wattley

Suivant depuis longtemps toutes les informations relatives aux discus; j’avais découvert lors d’un séjour au Royaume Uni la fameuse section « Ask Jack » (Demande à Jack en français) qui paraissait dans les magazines.

Je me ruai chez tous les marchands de journaux à la recherche de littérature qui m’étaient inconnues. C’est aussi en parti grace à ce genre de publications que j’ai développé mon goût de la langue anglaise. (A un modeste niveau toutefois)

Jusqu’au jour ou je reçu la confirmation de sa venue pour l’Europe et sa participation au championnat du monde de Duisburg en Allemagne. Je pris mon livre que j’avais déjà lu et relu, analysé et disséqué; afin de le rencontrer et qu’il me le dédicace.

Instant magique pour moi, de pouvoir partager et échanger avec mon idole. Il me proposa de nous assoir. Il découvrit son livre quelque peu amusé en me disant: « Tient, montre moi; je ne savais pas qu’il avait été traduit en français, montre moi à quoi il ressemble… »

Juste irréel pour moi… Je me souviens encore du regard que les gens posaient sur lui… et de ce que j’entendais derrière moi: « C’est Wattley? Hey… regarde c’est Jack Wattley à la table »

Jack Wattley et Yann Hoiret

Un moment inoubliable au côté du pape du discus…

Des histoires comme celle ci… vous en entendrez des centaines… On l’appelait le pape du discus, un vrai modèle d’humilité.

Je repense encore au rires que nous avons eu il y a quelque temps avec mon ami Andréa Sassi:

– « Wattley? tu as vu c’est incroyable! Il ne vieilli pas! »

-« T’as raison on l’a toujours connu comme ça, c’est incroyable »

A croire qu’il était immortel… Il l’est finalement pour nous…

Je garderais toujours en mémoire ces moments si précieux que la vie nous offre. Et tacherais de faire honneur à mes pairs.

Je profite de ce petit mot pour vous inviter à lire l’article de mon ami Matteo Paolieri . Vous découvrirez son histoire et ses fantastiques photos inédites de « Turquoises Wattley ».

Il évoque son parcours et sa rencontre avec le pape du discus… Une article que je vous conseille vivement…

 

Hommage à Jack Wattley

 

About Author

Éleveur et Chroniqueur Discussophile, Yann Hoiret partage sur le blog Fanatik-Discus son expérience et sa passion pour le roi des aquariums. A partir de 2014 il collabore en tant qu'auteur pour le magazine français "AquaMag", les magazines allemands "Discus Live" et "Discus yearbook". Il participa en tant que Juge international au France Discus show 2014 et 2016 d'Arvert, au Greek Discus Show 2014 d'Athènes, au Paris Grigny discus show 2015 et 2017, au FIDO concurso 2016, 2017 et 2018 Espagne, au Nordic Discus Show 2018 Suède, au France Discus Show 2018 de Cognac.

Un commentaire

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.