Reportage: Le Paris Grigny Discus Show 2015

13

Paris Grigny Discus Show 2015

L’association EDA (European Discus Amateur) organisait en banlieue parisienne son premier discus show : Le Paris Grigny discus show 2015.

Plébiscité par les amateurs de discus désirant une manifestation nationale au carrefour de l’Europe, ce concours aura accueilli un grand nombre de poissons.

La ville de Paris aura entre autre contribué au pouvoir d’attraction du concours incitant plusieurs participants européens à faire le déplacement.

En effet, des anglais, espagnols, polonais et français ont amenés leurs plus beaux discus portant ainsi à 4 le nombre de nations représentées. (Deux professionnels auront néanmoins représentés leurs fournisseurs brésiliens sans que ceux-ci ne fassent le déplacement).

Une belle mobilisation pour une première manifestation…

 

Deux discus show français

La France s’étend sur 1 000 km du nord au sud et d’est en ouest et il est difficile de mobiliser les passionnés pour qu’ils se déplacent à une manifestation aquariophile. Les kilomètres, le coût, la disponibilité peuvent démotiver certains pour se déplacer le temps d’un week-end 100% discus.

Je crois que l’on peut tout de même se féliciter d’avoir dans notre pays deux discus show français organisé par deux associations distinctes. SODA qui organise Le France Discus Show en Charente maritimes et l’EDA qui a organisé cette année le Paris Grigny Discus show.

Nul doute que cela créera une émulation et contribuera à développer le hobby dans notre pays.

Le Paris Grigny discus show 2015 était donc attendu avec curiosité par l’ensemble des amoureux du discus…

Une première édition pour l’EDA mais pas pour certains de ses membres qui avaient par ailleurs déjà participé activement aux premiers concours français de discus de l’histoire dans les années 90. (Ablon sur Seine, Vincennes)

L’EDA aura donc eu à cœur de marquer les esprits durant le week-end…

 Trophees Paris Grigny discus show 2015

Les beaux trophées du Paris Grigny discus show 2015

 

Paris Grigny discus show 2015 : Un grand nombre de participants

Avec 110 discus engagés en individuel et 75 engagés en « lot de 5 jeunes » le Paris Grigny discus show 2015 fût l’un des plus importants rassemblements de discus pour une compétition européenne. (De ces dernières années)

Ces poissons ont été jugé par 6 juges : Henri Bak (France, Président du jury), David Bailly (France), Heiko Bleher (Allemagne), Christian Isabet (France), Xavier Jeanmaire (France), Annie De Maesschalck (Belgique) et moi-même (Yann Hoiret). Roberto Pasqualucci initialement prévu n’a pu venir nous rejoindre pour des raisons de santé… Je lui souhaite ici un bon rétablissement…

Jury Paris discus show 2015

Le jury de l’édition 2015

Réparti en 10 catégories, les poissons ont été évalués selon 5 critères que sont l’impression générale, les nageoires, le corps, les yeux et le patron de couleur.

Chacun de ces critères étaient notés sur 20 points donnant une note finale sur 100. (5 critères x 20 points maximum)
Avec 6 juges, chaque poisson aura reçu une note sur 600 points (6 juges x 100 points maximum).

Pour une meilleure compréhension, j’ai volontairement remis ces notes totales sur 20 points. Ainsi dans l’article que vous découvrez ici, lorsque j’évoquerai des notes, il s’agira de notes sur 20 points maximum attribuables.

 

Les discus sauvages

Cette catégorie déchaîne et déchaînera les passions… Habituellement peu représentés dans les concours, les discus sauvages étaient bien présents avec 14 poissons engagés.

Les subtilités et difficultés du jugement se résument en plusieurs choses.

Tout d’abord ; dans cette seule et unique catégorie (faute de participants) sont jugés 4 types de discus : les bruns, les bleus, les verts et les heckels. Les attentes des juges sont différentes d’un type de poisson à l’autre. (Notamment au niveau du patron de coloration)

Qui plus est, ces discus mettent plus de temps à s’acclimater aux conditions du concours, si bien que certains beaux poissons n’obtiennent pas les classements espérés à cause de mauvaises notes obtenues par exemple en « Impression générale »…

Les résultats obtenus font généralement débats, tout comme les notations des catégories « open » chez les hybrides. Un bon discus « solid » (Couleur unie sans patron) contre un bon discus « pattern » (A patron)… Difficile parfois d’accepter les résultats.

Dans cette catégorie, le classement fût très serré. Seul 0.7 points/20 sépare le discus 2ème du poisson 9ème !

Beaucoup de discus étant pénalisés sur un ou plusieurs critères mais… également félicités sur d’autres !

C’est donc le poisson le plus harmonieux qui remportera la première place.

Discus sauvage 1st Paris Grigny discus show 2015

Francis Hu / Na Discus gagnant de la catégorie

Le poisson arrivé 1er de cette catégorie présentait le jour de son jugement une très belle couleur dorée. Avec une note de 15.66/20 il fût désigné gagnant par 3 juges sur 6. Il passera en tête, les 3 autres juges le plaçant tout de même dans les 6 premiers.

 

sauvage 2nd Paris Grigny discus show 2015 Discus sauvage 3rd Paris Grigny discus show 2015

A gauche le deuxième de Frédéric Gobert / Jackson Keong. A droite celui de Tran Quan.

Comme je l’évoquais plus haut, peu de points ont séparé les poissons. Malgré de moins bonnes notes obtenues à cause de son patron de coloration et sa forme; le poisson présenté par Frédéric Gobert arriva second grâce notamment à une bonne impression générale synonyme d’une bonne acclimatation.

Tran Quan participant amateur français remporte la troisième place (Et par la même occasion le prix du meilleur amateur). Quatre juges sur six le classant dans les trois premiers; on peut dire que ce poisson aura fait sensation auprès des passionnés.

 

Les discus à patron fins

Cette catégorie proposée par les organisateurs regroupent les variétés de discus à patrons fins tels que les discus snakeskin ou aussi les discus red spotted snakeskin.

Le podium se jouera ici avec peu de différence de points. (15.3/20 pour le premier, 15.03/20 pour le second et 14.9/20 pour le troisième).

Aucun poisson de cette catégorie n’aura réellement fait l’unanimité du jury. C’est toutefois sans trop de surprise que le quadruple Grand Champion des concours européens (Présenté par Clive Brampton) se hisse sur le podium.

Discus red spotted snakeskin Frederic Gobert Paris 2015

Discus red spotted snakeskin gagnant de Frédéric Gobert / Jackson Keong

Le gagnant, un red spotted snakeskin aura eu de bonnes notes sur son patron et l’impression générale.

Personnellement, j’ai un peu moins apprécié la forme de ce poisson, mais ses autres bonnes notes obtenues sur les autres critères de jugement lui auront permis de devenir premier.

 

Discus snakeskin Francis Hu Paris discus show 2015

Francis Hu / Na discus deuxième

Le poisson de Francis Hu, un snakeskin fût l’un de mes coups de cœur.

Il présentait cependant quelques défauts : La forme de l’œil qui n’était pas tout à fait ronde sur son flanc gauche et son patron qui n’était pas assez contrasté.

Je pense que nous avons ici un jeune poisson et je ne serais pas surpris de revoir cette lignée sur d’autres podiums européens…
Très élégant, il mérite sa place sur le podium.

 

Discus snakeskin Clive Brampton Paris discus show 2015

Discus snakeskin troisième de Clive Brampton

En troisième position, un autre snakeskin que je ne présente plus ! Il fût élu Best in Show dans pas moins de 4 concours européens. Ce poisson d’un gabarit impressionnant ne fera pas l’unanimité chez les juges mais quelle prestance …

Il y a peu de chose à lui reprocher mais ses concurrents le devanceront par exemple sur le critère « couleur des yeux » et peut être un petit manque de clarté dans sa couleur de fond. (Un peu sombre lors du jugement)

La Team Ricky Lim Paris discus show 2015

Clive Brampton remportera plusieurs titres à Paris

 

Les discus albinos

Généralement placés en catégorie « open » les albinos présents au Paris Grigny discus show 2015 étaient assez nombreux pour qu’on leur consacre une catégorie à part entière.

Sur les 13 discus engagés, seuls 4 séduiront réellement les juges ; les autres participants obtenant des notes plutôt moyennes.
C’est Jenny Harris du Royaume Uni et « son bébé » qui monteront sur la plus haute marche avec 5 juges sur 6 qui désigneront son poisson comme le plus joli de sa catégorie.

Discus albinos Paris Grigny discus show 2015

Jenny Harris première avec ce poisson

Avec une note de 16.4/20 Jenny Harris surpasse facilement ses concurrents.

Discus albinos Paris Grigny discus show 2015

Iris et pupille de l’œil rouge synonyme d’excellente note chez les albinos…

enny Harris et son discus 1er en albinos

Jenny Harris gagnante pour sa première participation à un concours!

 

Discus albinos Paris grigny discus show 2015 Discus albinos Paris Discus show 2015

A gauche le poisson second de Francis Hu. A droite le troisième présenté par Frédéric Gobert

Francis Hu remportera quant à lui la deuxième place avec un poisson similaire mais plus vieux.

La forme du corps ne fût pas aussi bonne que le gagnant.

Le poisson en troisième position ne devance le quatrième que de 0.03 points ! l’écart est très mince !

Ses poursuivants ne feront pas mieux et sans avoir un patron exceptionnel, ce poisson arrivera tout de même troisième.
Notez tout de même ici le rouge de l’iris globalement bien noté par l’ensemble du jury.

 

Les discus de la catégorie Open

La catégorie open regroupe l’ensemble des poissons ne pouvant intégrer les autres catégories. Vous trouverez ici des discus aux deux types de patrons (uni ou à patron)

Difficile parfois de les départager.

Cependant trois poissons ont largement devancé les autres : Deux discus snow white et un discus pigeon blood spotted snakeskin.

Les deux discus snow white occuperont les deux premières places. Celui qui l’emportera sera le plus blanc des deux.

Ce sera le poisson le plus complet. Forme, comportement, couleur seront ses principales qualités.

 

Open 1st Paris Grigny discus show 2015

Discus snow white de Francis Hu / Na Discus premier en Open

Open 2nd Paris Grigny discus show 2015 Open 3rd Paris Grigny discus show 2015

A gauche le second de Marta Guttiéra (Espagne). A droite le troisième Francis Hu / Na Discus

Le second de Marta (Discusnorte), une femelle était de très belle taille avec beaucoup de qualités. La couleur pénalisera ce poisson car un snow white devrait être blanc. Sa couleur orangé venant de l’alimentation, nul doute que l’éleveur espagnol changera cela pour le prochain concours…

Le troisième est un poisson peu commun en concours. Il présente des caractéristiques correctes avec tout de même de bonnes notes sur les critères de jugement des yeux, bien rond et bien rouge.

Marta Discusnorte Espagne Paris Grigny 2015

Marta Guttiéra dansant de joie à la remise de son trophée

 

Les discus au patron large (et irréguliers)

Frédéric Gobert

Frédéric Gobert gagnant de la catégorie

Cette catégorie regroupa des discus turquoises et pigeon blood. Les discus turquoises ayant déjà leur propre catégorie, il peut paraître difficile de comprendre pourquoi nous les retrouvons aussi dans une autre catégorie.

Cette classification a d’ailleurs été abandonnée pour le championnat du monde de Naples 2013 (NaQ) après le congrès international de 2011 réunissant les spécialistes mondiaux du sujet.

Dans ce concours, les discus turquoises striés (lignes horizontales) bénéficiaient d’un bon nombre d’inscrits et ont eu leur catégorie.

Les discus turquoises à « lignes irrégulières » (coarsed en anglais si l’on peut traduire cela ainsi) (Chekerboard, tiger etc…) étaient quand à eux basculés avec les discus pigeon blood dans une seule et même catégorie : La catégorie « discus à patron large ».

Ainsi, la variété turquoise a été divisé en deux catégories : strié et coarsed . Les « coarsed » étant regroupée avec des pigeon blood.

Cette classification fait débat, mais vous avez ici quelques éléments d’explications qui je l’espère vous aideront à comprendre.

En Grèce, (Greek Discus Show 2014) ou j’ai eu le plaisir de juger, les turquoises très nombreux étaient aussi séparés en deux catégories, mais il y avait une catégorie supplémentaire dédiée aux discus pigeon blood.

Au Paris Grigny discus show, les pigeon étaient peu présents et donc intégrés à la catégorie « patron large ».

 

Discus turquoise Paris Grigny discus show 2015

Frédéric Gobert / Jackson Keong

Le gagnant de cette catégorie a fait l’unanimité des juges sur le critère de jugement « patron et coloration » avec de très bonnes notes. Je vous laisse d’ailleurs apprécier la photo du gagnant. Une très belle couleur de fond contrastant avec le turquoise… Ce poisson est une réussite à ce niveau.

En observant bien, vous verrez le point qu’il reste à améliorer de la part de son propriétaire : Les yeux, qui devraient être bien plus rouges.

 

Discus turquoise Clive Brampton Paris Grigny discus show 2015 Discus pigeon blood Discusnorte Paris Grigny discus show 2015

A gauche le discus turquoise deuxième. A droite le pigeon blood troisième.

Clive Brampton remporte quant à lui la seconde place avec un discus turquoise. Il aura convaincu 4 juges sur 6 lui permettant ainsi d’accéder au podium.

J’ai personnellement un peu moins apprécié la forme et les yeux de ce poisson.

Ce poisson me laissera tout de même le souvenir d’un poisson d’une belle taille captant nombre de regards…

Le troisième sera un pigeon blood de Marta Guttiéra (Discusnorte) qui nous avait fait une belle danse de la victoire  est venue chercher son deuxième trophée de la journée.

Elle devance de très peu Clive Brampton qui a failli remporter deux titres dans cette catégorie.

Marta Discusnorte Espagne Paris Grigny discus show

Et de deux titres pour Marta dont la joie fait plaisir à voir!

 

Les discus rouges

Cette catégorie aura bien réussi à nos amis anglais puisque les trois poissons gagnants furent présentés par Francis Hu et Jake Marriott.

Le gagnant fût à mon sens le plus complet sur l’ensemble des critères de jugement. Il obtiendra des notes assez homogènes.
La pigmentation noire sur sa nageoire anale et caudale est regrettable mais obtenir de tels sujets d’un beau rouge, avec une bonne répartition de couleur n’est pas chose aisée…

Ces petits défauts ne l’empêcheront pas de gagner.

Discus solid red 1st Paris Grigny discus show 2015

Discus red melon premier Na Discus / Francis Hu

 

Discus solid red 2nd Paris Grigny discus show 2015 Discus solid red 3rd Paris Grigny discus show 2015

A gauche le second de Francis Hu / Na discus. A droite le troisième de Jake Mariott

Le second a un bon patron de coloration, mais j’ai trouvé sa forme quelque peu décevante. Par contre, vous pourrez observer l’absence de pigments noirs sur ce poisson.

Le troisième est un poisson surprenant par son patron de coloration. La coloration rouge vient jusque sur les opercules et le dessus de l’œil.

Quelques notes moyennes sur des critères tels que l’impression générale, le corps lui auront presque coûté la troisième place au profit d’un red melon du polonais Kazimierz Krackowski

 

Les discus turquoises

Cette catégorie fût bien étrange et pas si facile à juger. En effet, une observation générale donnait souvent un bon niveau des poissons, mais un jugement détaillé permettait de trouver des défauts peu évidents à évaluer.

Ainsi, les deux premiers auront fait l’objet de quelques discussions entre juges au sujet de fautes physiques.

Malgré cela, les concurrents de ces poissons n’avaient pas assez de qualités pour les inquiéter…

En première position, vous retrouvez un poisson qui a déjà bien voyagé car il s’agit d’un poisson que j’ai jugé en Grèce durant le 2nd east mediterranean discus show.

Il a d’ailleurs bien évolué. Pour cela je vous invite à comparer ce poisson sur les deux concours.

turquoise 1st Paris Grigny Discus show 2015

Francis Hu (Chens discus) / Na discus gagnant chez les turquoises

 

turquoise 2nd Paris Grigny Discus show 2015 turquoise 3rd Paris Grigny Discus show 2015

A gauche le deuxième de Frédéric Gobert / Jackson Keong. A droite le troisième de Jake Mariott

En seconde position, un poisson avec une forme qui pourrait être meilleure, avec un patron plus marqué et contrasté.
Mais élégant, serait le qualificatif que j’avais utilisé pour lui… J’apprendrais d’ailleurs plus tard que j’avais déjà utilisé ce qualificatif pour un autre poisson du même propriétaire lors d’un autre Discus show… (France discus show Arvert 2014).

Le troisième fût un bon poisson mais dans l’ensemble moins bien noté que les deux premiers.

Son patron de coloration fût par contre unanimement récompensé par les juges.

 

Les discus Spotted

Avec une note de 15.36/20 c’est le poisson de Jenny Harris qui remporte assez facilement la première place. En effet, 4 juges sur 6 désigneront ce poisson comme gagnant de sa catégorie.

Ce sera la forme de ce poisson qui fera la différence. Et son patron, même si il n’est pas parfait aura laissé une bonne impression.
Cette couleur bleue chatoyante était assez attractive.

Discus red spotted Paris Grigny discus show 2015

Spotted gagnant de Jenny Harris / Michal Blakemore

Situés en deuxième et troisième position, les poissons de Frédéric Gobert et son partenaire Jackson Keong étaient assez similaires.

Sur ces deux poissons, les juges auront pénalisé la forme des poissons ainsi que la couleur des yeux.

Mais ces moins bonnes notes obtenues sur ces deux critères seront globalement rattrapées par de bonnes notes obtenues en patron de coloration et impression générale.

Sur le poisson en deuxième position vous noterez la présence de « rings » ces cercles tant recherchés ces derniers temps chez les éleveurs de discus léopards.

spotted 2nd Paris Grigny discus show 2015

Notez les quelques cercles sur ce poisson de Frédéric Gobert / Jackson Keong

Discus leopard Paris Grigny discus show 2015

Troisième Frédéric Gobert / Jackson Keong

 

Les Lots d’élevage (Jeunes poissons)

Discus lot d'élevage Paris discus show 2015

Peu présentée en concours, il fallait présenter dans cette catégorie 5 jeunes discus d’une dizaine de centimètres.

Je n’aurais personnellement pas pensé à un tel engouement pour cette catégorie. En effet, 15 participants ont présenté leurs jeunes poissons.

Je vous laisse imaginer la difficulté de jugement…

Les poissons sont jugés au même titre que les adultes en catégories individuelles, mais l’on va rechercher l’uniformité du groupe sur l’ensemble des critères.

Pour obtenir de bonnes notes, ces jeunes poissons devaient avoir des qualités individuelles et communes !
Cela traduisant bien sûr le travail de sélection de l’éleveur…

Les poissons de NA Discus occuperont les trois premières places puisque Francis Hu (importateur pour l’Angleterre des discus de l’éleveur Malais) et ses clients monteront tous trois sur le podium.

Ces poissons devancent aisément leurs concurrents par l’uniformité et la qualité des groupes proposés aux juges.

En amateur de discus solid rouges, j’ai plutôt apprécié les red melon. Ces poissons auront mis un peu plus de temps à s’acclimater, ce qui leur coûtera quelques points sur la couleur qui aurait dû être plus rouge.

Discus red melon yellow Francis Hu Paris discus show 2015

Premier Jenny Harris / Michal Blakemore

Discus red melon Francis Hu Paris discus show 2015 Discus turquoise Francis Hu Paris discus show 2015

A gauche, le lot second de Francis Hu. A droite le lot troisième de Jack Mariott

 

Les discus Bleus uni

Le meilleur pour la fin? Vous l’aurez compris, c’est dans cette catégorie que se trouve le poisson élu « Best in Show » ou plus beau poisson du concours…

Le poisson gagnant de cette catégorie aura reçu la plus haute note du concours avec un 16.73/20

L’élection du « Best in show » se déroule toujours dans un moment de grande concentration. Les juges comparant tous les gagnants de chaque catégorie afin d’élire leur plus beau poisson.

Et une fois n’est pas coutume, l’ensemble du jury fût en accord pour élire le discus blue diamond de Francis Hu et Na discus…
Ce poisson regroupe un grand nombre de qualités. Personnellement, j’aurais aimé un peu plus d’uniformité sur le patron de coloration ; certaines zones du corps de ce poisson étant un peu moins « réfléchissante » que d’autres au centre de son corps et sur le pédoncule caudal.

Très gracieux, ce discus aura attiré les regards…

Blue diamond Paris Grigny Discus show 2015 best in show

Discus Blue Diamond

Best in Show Francis Hu (Chens Discus) / Na Discus

Solid blue Paris Grigny Discus show 2015 best in show

Francis Hu Chens discus Best in Show 2015

Francis Hu / Na Discus Best in Show Paris Grigny discus show 2015

 

Dans cette catégorie, vous noterez la différence de « qualité » des poissons avec le premier.

Observez la différence de couleur, de forme et la couleur des yeux que l’on veut d’une taille adéquate, ronds, et d’un beau rouge…

Solid blue 2eme Paris Grigny discus show 2015 Solid blue 3eme Paris Grigny discus show 2015

A gauche le second de Jenny Harris / Michal Blakemore. A droite le troisième de Clive Brampton.

 

Ce reportage touche à sa fin… Il est temps pour moi de féliciter l’ensemble des concurrents. Prendre part à une première manifestation est synonyme d’inconnue et les participants ont répondus présents.

Les organisateurs ont eu à cœur de proposer un concours de qualité, et l’organisation fût d’un bon niveau.

Je pense que l’on peut aussi féliciter la société EHEIM pour son implication et son sponsoring. Les gagnants sont repartis les bras chargés de matériel de grande qualité ! Le stand tenu par la société Paramount Aquarium présentant les produits de la célèbre marque allemande aura attiré de nombreux aquariophiles !

Stand Eheim Paris Grigny discus show 2015

L’équipe Eheim sponsor officiel de la manifestation

 

Participer à ce genre de manifestation est toujours un réel plaisir, lieu de rencontre entre passionnés. Je remercie d’ailleurs ici les nombreux lecteurs du blog Fanatik-Discus qui se sont déplacé en région parisienne ! Vos encouragements m’ont particulièrement touché… Merci ! 😉

J’ai personnellement beaucoup apprécié les moments de convivialité avec Henri et Evelyne Bak qui m’ont accueilli ainsi que David Bailly dans leur maison. Que de bons moments passés en votre compagnie !

Chez Henri Bak au petit déjeuner

J’admets… nous avons l’air très fatigué…

Je profite aussi de cet article pour encourager tous les amoureux de discus à l’échange dans le respect de l’autre. Les commentaires « malheureux » visant les uns et les autres que l’on a pu lire sur les forums et réseaux sociaux à la suite de ce concours ne peuvent que nuire à notre belle passion…

Dépassons nos différents et travaillons ensemble pour sublimer ce beau poisson qu’est le discus !

Tout n’est pas parfait, mais si nos échanges sont constructifs et non destructeurs, le discus en sortira plus grand !

Je vous dis à bientôt sur le site Fanatik-Discus… Prochain déplacement pour moi : Napoli Aquatica 2015 ou j’ai eu l’honneur d’être invité à participer au 4ème World Discus Congress.

 

Pour finir… Quelques photos prisent durant le week end…

Repas de gala Paris Grigny discus show 2015

Durant le superbe repas de Gala du samedi soir….

Gateau de Gala Paris Grigny discus show 2015

Un des très beaux gâteau….

Gateau de Gala Paris Grigny discus show 2015

Qui auront fait sensation!

 

Repas de gala Paris Grigny discus show 2015

Les gagnants en Amateur du France Discus Show 2014 d’Arvert

 

Discusnorte et David Bailly

L’équipe de Discusnorte (Espagne) et David Bailly

 

Matteo Paolieri et Yann Hoiret Paris Grigny discus show 2015

Matteo, passionné italien qui a fait 1200 km pour venir…

 

Yann Hoiret et Udo Thraen

Udo Thraen venu d’Allemagne…

 

Team anglaise au Paris discus show 2015

La team anglaise au bar???

Yann Hoiret

Fanatik-discus.com

About Author

Éleveur et Chroniqueur Discussophile, Yann Hoiret partage sur le blog Fanatik-Discus son expérience et sa passion pour le roi des aquariums. A partir de 2014 il collabore en tant qu'auteur pour le magazine français "AquaMag", les magazines allemands "Discus Live" et "Discus yearbook". Il participa en tant que Juge lors du France Discus show 2014 d'Arvert, du Greek Discus Show 2014 d'Athènes, du Paris Grigny discus show 2015, du France Discus Show 2016 et du FIDO concurso 2016 et 2017 Espagne.

13 commentaires

  1. Yann Hoiret on

    Bonjour Serge,

    Merci! 🙂
    Je serais présent tous le week-end, j’irais faire un tour sur votre stand!

    Yann 🙂

  2. Bonjour

    A quelle heure aura lieu l’ouverture au public le samedi matin?

    Eric

  3. Yann Hoiret on

    Bonsoir Eric,

    Je viens de publier le programme que l’on m’a communiqué.
    Voir plus haut.

    Yann 😉

  4. Jenny Harris on

    The show was BRILLIANT Yann……I enjoyed it very much 🙂 As you know it was my first Discus Show and I couldn’t of asked for a better introduction to the world of discus showing. Well done 🙂

  5. Yann Hoiret on

    Hi Jenny!
    Happy to read you there!
    I was happy to meet the UK Discus Gang!!! I didn’t took enough time with you this week end 🙁
    I checked the pictures i took with you and the other english friends… For sure i will publish some there… (And of course the picture of your baby!!!)
    Give me some time, i will publish here the report of the show 😉
    Your are welcome here on Fanatik-Discus Jenny.
    Best regards
    Yann

  6. Bonjour Yann,

    Félicitations pour ce Très beau reportage, la référence Discussophile.(Le Top)
    Merci, que de souvenir !

    A bientôt
    Gilles

  7. Yann Hoiret on

    Hello!

    Steph Merci! Content que tu ais aimé! 🙂

    Gilles, merci beaucoup…. Oui encore une fois de très bons souvenirs… Et j’ai quelques photos que je ne peux rendre publiques… ahahahahah

    Je devrais un jour faire un article « Discus show… l’envers du décors » Ça inciterait peut être les amoureux de discus (Et d’apéritifs) à venir fêter ce poisson!!!

    Yann 🙂

  8. Bonjour à vous,

    Il est déplorable de constater, que notre championnat, a été banni des magazines aquariophiles.

    Notre hobby ne sort pas grandi d’un tel oubli. Pourtant nous avions fait le maximum, de façon à prévenir et ouvrir l’accès à un public large.

    Une fréquentation médiocre pour une débauche d’activité proposée gratuitement même Heiko Bleher avait fait le déplacement, ne suscitant même pas une interview, de nos magazines. Nous ne sommes surement pas à la hauteur des autres clubs européens, pour que l’on s’adresse à un championnat qui sur paris était à son balbutiement.

    je comprends mieux l’attitude de zoo Zajac qui a fini par jeter l’éponge. Nous avons beaucoup plus de succès lors de nos déplacements en Asie (Singapour, Kuala Lumpur, ou manilles ou sur les contrées sauvages d’Amazonie.)

    Vu l’engouement de nos magazines il nous faudra du temps, pour reconquérir de jeunes aquariophiles. Notre passion souffre d’un manque d’intérêt certain. Je ne comprends pas toujours l’intérêt des dirigeants !!!!

    Eidge.54

  9. Yann Hoiret on

    Bonsoir Régis,

    Je pense que tu t’avances un peu vite…

    Tu sais la rédaction d’un magazine demande du temps; votre manifestation s’étant déroulé fin Avril, je ne vois pas comment un magazine tel que AquaMag (par exemple) aurait pu publier quoi que se soit au sujet du discus show de Paris Grigny sur leur dernier numéro (Qui devait être bouclé le même mois). Qui plus est ce magazine est un trimestriel…
    En ce qui concerne le second magazine national (Aquarium à la maison) je ne saurais t’en dire plus car je n’ai pas de contacts avec leur rédaction.

    Je suis quelque peu surpris que tu ne sois pas au courant (Car certains des membres de ton association le sont déjà) qu’une parution dans le magazine AquaMag sur ce sujet est normalement prévue…

    Un magazine allemand m’a également contacté pour un reportage sur votre concours… Laisses moi juste un peu le temps de respirer… 😉

    Enfin bref, Je pense que ce n’est pas si « déplorable » que cela…
    Tu n’étais visiblement pas au courant. 🙁

    T’es tu assuré que les diverses rédactions de magazines avaient connaissance de votre manifestation?

    En ce qui concerne la fréquentation, je pense qu’il faudra y réfléchir et se remettre en question:
    Qu’est ce qu’une bonne fréquentation? Quels sont les éléments qui font venir ou non les passionnés, la communication qui a été faite sur l’annonce de l’événement était elle bonnes? etc etc…

    Il faut aussi rester réaliste, l’aquariophilie n’est pas aussi populaire que le football!

    Blague à part, j’ai croisé un bon nombre de personnes actives sur les divers forum français, et pas mal d’étrangers! Pour une première édition, je pense que ce n’est pas si mal…
    Se déplacer demande aussi des moyens… Pour quelqu’un qui venait comme moi d’assez loin, cela représentait tout de même une somme à trois chiffres… pour un week-end.

    Je pense qu’il faut avoir une réelle réflexion, et remettre en question pas mal de points.

    En ce qui concerne Monsieur Zajac la problématique était différente pour lui car l’objectif était pécunier… Vu la débauche d’énergie que demande ce genre d’événement, un gestionnaire espère un minimum de retours sur investissement.

    Pour re-conquérir les amateurs et les débutants, je pense que dans un premier temps il faudra « balayer devant nos portes ». Car je serais curieux de connaitre leurs opinions lorsqu’ils lisent les commentaires de « spécialistes » se chamaillant sur les réseaux sociaux…
    Je doute que ce genre d’attitudes donnent envie aux débutants…

    Si vous avez besoin d’un coup de main, vous savez que je peux toujours aider en fonction de mes moyens.

    Yann 🙂

Leave A Reply