Discus Club Singapore le discus show 2012

2

Discus Club Singapore

Le Discus Club Singapore organisait en décembre 2012 la troisième édition de son histoire.

Comme souvent dans les concours se déroulant dans cette zone du globe, le niveau fût particulièrement relevé!

Je vous propose de me suivre et de découvrir les photos des trois gagnants de chaque catégorie. Je profite de cette entrée en matière pour remercier mes amis Jeffrey Tan, Victor Lim, Raymond Lee, trois reporters réguliers du blog Fanatik-Discus.

La qualité de leurs clichés vous permettront d’apprécier pleinement les discus exposés.

Copie de Raymond Lee reporter photographe (2)

Raymond Lee photographié par mon ami Victor

Discussion autours du championnat

Des juges de qualités sont venus évaluer les champions. Parmi ceux ci, les célèbres Wayne ng, Andrew Soh (Auteur de Discus the naked truth), Sebastiano Solano, Kuo-yun Kuan.
Les délibérations furent difficiles tant le niveau des poissons présentés était élevé.

Et c’est avec application que les trois gagnants de chaque catégorie ont été désignés.

Wayne Ng juge à Singapour 2012 Andrew Soh juge à Singapour 2012 Kuo Yun Kuan juge à Singapour 2012

De gauche à droite, les juges Wayne Ng, Andrew Soh et Kuo Yun Kuan

Certaines catégories que vous allez découvrir plus loin, ont accueilli des sujets absolument impressionnants.
Petite particularité, le championnat s’est déroulé en plein air rendant difficile la prise de photos à cause des nombreux reflets. (Encore bravo aux photographes!)

Colin Heng réputé pour ses discus spotted a remporté le titre de grand champion avec un red spotted snakeskin au patron remarquable.
Tony Tan s’est quant à lui encore illustré avec un grand nombre de trophées remportés, et un triplé en catégorie rouge. Mais ou arrêtera t’on cet éleveur?!

Certains d’entre vous diront que je me répète… mais je trouve encore une fois que les catégories proposées aux participants pour inscrire leurs poissons est très pertinente; laissant l’opportunité à chaque discus de pouvoir concourir a « armes égales ».

Je pense que les organisateurs de ce championnat proposent peut être la meilleure classification qu’il est possible de proposer en concours.

DCS Singapour discus show 2012

Discus Club Singapore Discus show 2012

 Les discus albino pattern

Discus albino pattern 3 rd Singapour 2012 Discus albino pattern 2 nd Singapour 2012

A gauche le troisième de Peter Low, a  droite le second de Lo Tsz Ching

Discus albino pattern 1st Singapour 2012

 Le gagnant de la catégorie de Robert Yap

Les discus albinos font encore partis des variétés difficiles à élever. Ici, les poissons présentent des patrons de colorations déjà bien sélectionnés. Le gagnant reste au dessus du lot avec des points plus distincts et bien répartis sur l’ensemble du corps. La forme est aussi très harmonieuse.

 

Les discus solid albino

 

Discus albino solid 3rd Singapour 2012 Discus albino solid 2nd Singapour 2012

A Gauche le troisième de Andy Hwang Peng Kiat, à droite celui de Injaaz Discus arrivé à la seconde place

Discus albino solid 1st Singapour 2012

Le gagnant de la catégorie de Peter Low

Tout comme la catégorie albino pattern, les éleveur progressent dans la sélection. Pour une catégorie « solid » il subsiste encore quelques vermicules autours des opercules. Mais la forme des poissons est très jolie (Surtout pour les deux premiers discus). Notez aussi la qualité de la couleur des yeux.

 

Les discus open pattern

 

Discus open pattern 3rd Singapour 2012 Discus open pattern 2nd Singapour 2012

A gauche, le poisson de Tony Tan arrivé troisième, à droite le second Ho Kwai Kuen.

Discus open pattern 1st Singapour 2012

Sur la première marche du podium de discus white leopard de Tony Tan

Plus hétéroclite la catégorie « Open pattern » nous gratifie de deux variétés relativement récentes. (Et surtout d’un niveau suffisant pour être exposé) Un heckel cross qui avec une barre centrale plus grande aurait sans nul doute grappillé quelques points; et un joli white leopard qui lui se hisse à la première place.

Cela fait quelque temps que Tony sélectionne ces deux variétés. Il est justement récompensé.

Le snakeskin arrivé second est quant à lui très intéressant avec un patron uniforme mais une couleur d’yeux qui reste à améliorer (La couleur rouge étant souhaitée).

 

Les discus open solid

 

Discus open solid 3rd Singapour 2012 Discus open solid 2nd Singapour 2012

A gauche le troisième une variante chromatique de discus « pigeon blood » de Terence Chia. A droite le second, un superbe « snow white » du même éleveur.

Discus open solid 1st Singapour 2012

Discus « snow white » gagnant de la catégorie de Terence Chia

Le poisson arrivé troisième est une variante de pigeon blood appelé aussi « white butterfly« . A ma connaissance, il y a peu d’éleveur qui se sont penché sur cette couleur (variété fixée?). Pour les fans du genre, je vous conseille d’aller visiter le blog de Rajan, un éleveur de « White scorpion ».

Les deux poissons en premières places sont tout simplement splendides. Les « snow white » présentent souvent le défaut d’être jaune sur le premier tiers du corps. Ici les poissons sont biens blancs et d’une très belle forme.  Cela faisait un bon moment qu’une telle variété n’était monté sur un podium.

 

Les discus pigeon blood

 

Discus pigeon blood 3rd Singapour 2012 Discus pigeon blood 2nd Singapour 2012

A gauche le discus arrivé troisième de  Eric Chan. A droite le second de Keith

 

Discus pigeon blood 1st Singapour 2012

Le premier de la catégorie issu de l’élevage de Tony Tan

J’ai trouvé la catégorie pigeon blood un petit moins qualitative que les autres. Je pense que les formes ont été meilleures par le passé. Par contre le discus arrivé premier mérite amplement sa place avec une forme intéressante et un beau patron de coloration.

 

 Les discus leopard

Discus red spotted 3rd Singapour 2012 Discus red spotted 3 rd Singapour 2012

Le troisième appartenant à Tony Tan que vous pouvez apprécier des deux profils.

Discus red spotted 2nd Singapour 2012

Le poisson arrivé second de Lawrence Chong

Discus red spotted 1st Singapour 2012

Le premier de Colin Heng

La catégorie « red spotted » est d’une qualité relativement homogène. J’avoue avoir un faible pour le poisson arrivé en troisième place que je trouve très élégant. Le patron de coloration qui s’étend jusque sur la région de la tête est cependant bien meilleur chez le poisson arrivé premier.

 

Les discus red spotted snakeskin

Discus red spotted snakeskin 3rd Singapour 2012 Discus red spotted snakeskin 2nd Singapour 2012

A gauche le second de Lawrence Chong , à droite le troisième de Tony Tan

Discus red spotted snakeskin 1st Singapour 2012

Le premier de la catégorie red spotted snakeskin élu « Grand champion« , plus beau poisson du concours. (Colin Heng)

La catégorie red spotted snakeskin attire toujours tous les regards. Il s’agit en effet d’une des variétés les plus difficiles à sélectionner  La difficulté réside à obtenir par sélection un individu avec un patron de coloration uniforme à points distincts. Les points doivent être les plus nombreux possibles et ne pas se joindre pour former des lignes.

Les plus beaux sujets auront de petits spots jusque sur les opercules ou nageoires pelviennes. Selectionner ce genre de variétés signifie conserver un grand nombre d’individus adultes. En effet, un patron coloration ne peut être considéré « réussi » que lorsqu’il est obtenu sur un poisson adulte.

De jeunes discus peuvent présenter un beau potentiel, et devenir de moindre intérêt un fois adulte (Souvent à cause de points devenus des lignes)

Avec ces quelques explications, vous apprécierez facilement le travail de Colin Heng. Observez la finesse des points de son poisson ainsi que la répartition des points. Ce genre de résultat est difficile à obtenir.

La forme pourrait être meilleure, mais elle reste correcte. Réunir un maximum de qualités sur un même poisson est un vrai challenge, et encore plus dans cette catégorie!

Je vous conseille d’ailleurs linterview de Colin Heng (En anglais) sur le site ou mon ami Kaj Persson intervient; le forum Nordiska Diskus Sällskapet

Colin est un habitué des podium et les variétés à points font partis de ses spécialités.

 

Les discus solid blue

 Discus solid blue 3rd Singapour 2012 Discus solid blue 2nd Singapour 2012

A gauche le troisième de Ho Wing Lam, A droite le second de Cheng Wen Chin

Discus solid blue 1st Singapour 2012

Le gagnant, un discus blue diamond de Alvin Cher Yong Cheng

Personnellement, je trouve que le gagnant de cette catégorie ne peut soulever de débats. Il surpasse ses concurrents sur tous les points. La couleur des yeux, l’uniformité du patron, la forme…

Observez la nageoire caudale des trois poissons. Celle du gagnant est translucide…

Un bien joli poisson!

 

Les discus solid red

Discus solid red 3rd Singapour 2012 Discus solid red 12nd Singapour 2012

Discus solid red 1st Singapour 2012

…..Un… deux… Trois… TONY ! IP discus de Tony Tan remporte « simplement » les trois premières place en catégorie rouge uni. Vous remarquerez l’uniformité de ces trois poissons. La touche de l’éleveur est bien présente.

La couleur des yeux est très intéressante, tout comme le rouge intense du corps. Personnellement  j’ai une préférence  pour le poisson arrivé en seconde place car sa couleur recouvre mieux le corps et le front semble plus clair. De même ce discus possède moins de vestige de vermiculures sur les opercules. Mais il s’agit de détails à ce niveau de qualité.

 

Les discus turquoise

Discus turquoise 3rd Singapour 2012 Discus turquoise 2nd Singapour 2012

Tony Tan remporte la troisième (A droite) et seconde place de la catégorie.

Discus turquoise 1st Singapour 2012

Robert Yap de Singapour monte sur la première place.

Dans l’ensemble, ces poissons sont harmonieux. La couleur turquoise attire totalement le regard.

La couleur des yeux des trois gagnants peut largement être améliorer et si l’on détaille un peu ceux ci, vous noterez un patron de coloration qui pourrait être plus uniforme sur les poissons troisième et second. Le discus premier est meilleur à ce niveau.

De plus le contraste entre la couleur de fond rouge et le turquoise est plus marquée sur le discus gagnant de la catégorie.

 

Nous voila à la fin de ce voyage… J’espère que tous ces poissons vous ont laissé rêveur!

Vos commentaires sont comme toujours les bienvenus.

N’hésitez pas à rejoindre le nombre grandissant de fans du blog sur la page facebook de Fanatik-Discus. Ou même sur mon compte Twitter / Google +

Vous pouvez de même vous abonner à la newsletter du site (colonne de droite)

Au plaisir!

Yann Hoiret

Fanatik-discus.com

About Author

Éleveur et Chroniqueur Discussophile, Yann Hoiret partage sur le blog Fanatik-Discus son expérience et sa passion pour le roi des aquariums. A partir de 2014 il collabore en tant qu'auteur pour le magazine français "AquaMag", les magazines allemands "Discus Live" et "Discus yearbook". Il participa en tant que Juge lors du France Discus show 2014 d'Arvert, du Greek Discus Show 2014 d'Athènes, du Paris Grigny discus show 2015, du France Discus Show 2016 et du FIDO concurso 2016 et 2017 Espagne.

2 commentaires

  1. Yann Hoiret on

    Hello!

    Merci à toi Franck pour ton commentaire!
    Cela fait toujours plaisir de savoir qu’un article a plu! 🙂

    Et à bientôt sur Fanatik-Discus! 😉

    Yann

Leave A Reply